Pose des premières pierres des résidences jeunes actifs de Treillières et Nort-sur-Erdre

Le mercredi 12 mai marquait le lancement des travaux de réalisation de la résidence Jeunes Actifs à Treillières et la résidence Jeunes Actifs « François Dupas » à Nort-sur-Erdre, comptant 20 logements collectifs chacun.

Mis en ligne le

À Treillières, les premières pierres de la résidence qui verra le jour rue Étienne Sébert ont été posées en présence d’Yvon Lerat, président de la CCEG, Alain Royer, maire de Treillières, Michel Ménard, président d’Habitat 44, Christophe Bonneau, directeur du développement patrimonial d’Habitat 44, Olivier Pinson, architecte de l’agence ASA Gimbert, David Mazurelle, président d’Adelis, Olivier Renaud, directeur d’Adelis, Thomas Caudron, directeur de LNH, Thierry Chevalier, responsable du service Habitat de la CCEG, Axèle Bureau, responsable du service Communication de la CCEG et Philippe Ménard, directeur Aménagement à la CCEG. La date prévisionnelle de livraison est fixée à juin 2022.

À l’issue d’une étude engagée à l’initiative de la communauté de communes, réalisée en 2016 /2017 par l’Union Régionale pour l’Habitat des Jeunes (URHAJ) sur le territoire de la Communauté de Communes d’Erdre & Gesvres (CCEG), les deux communes de Nort-sur-Erdre et Treillières ont été retenues pour accueillir une structure d’hébergement collectif à destination des jeunes en situation de mobilité professionnelle ou de première décohabitation. Cette étude a fait état des premières orientations suivantes : une offre de logements de petites typologies, accessibles financièrement, 20 logements à Treillières et 20 logements à Nort-sur-Erdre, doublée de la gestion d’une offre d’hébergement temporaire chez l’habitant.

La résidence Jeunes actifs de Treillières est implantée dans le nouveau quartier d'habitat Général de Gaulle, rue Etienne Sebert, en prolongement de la trame urbaine existante, avec un important espace vert ouvert à l'ensemble des habitants du quartier. Avec seulement deux étages, une toiture (double pente) bois, recouverte d’une couverture métallique, et composée de matériaux sobres (enduits blanc et brun) et nobles (zinc), la future Résidence Jeunes Actifs s’inscrira naturellement dans son environnement. La distance des maisons les plus proches (35 à 50 mètres), la présence de nombreux arbres, et la pose d’une une clôture doublée d'une haie vive favoriseront l’intimité des locataires mais aussi celle des riverains. Le programme comprendra 20 logements, de 18 à 32 m2 : 5 T1, dont 1 entièrement adapté PMR, 13 T1’ et 2 T1bis. Chaque logement disposera d’une kitchenette. Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire seront assurés par une chaudière gaz à condensation collective pour des charges maitrisées. Le foyer sera équipé d’un bureau d’accueil, d’une salle de réunion, d’une salle d’animation et d’une laverie collective. Une terrasse privative clôturée prolongera les espaces communs du foyer au profit d’un lieu de convivialité partagé. Le foyer abritera également une laverie, un bureau administratif, une salle de réunion et une salle collective qui pourra être mise à disposition de la Ville.

Ces logements atteindront le niveau du label THPE "Très Haute Performance Energétique" de la réglementation thermique 2012. Les résidences seront notamment équipées de chaufferies collectives gaz pour la production d’eau chaude et du chauffage. Ce niveau de performance thermique permettra d’offrir des charges réduites aux futurs occupants.