Pratique

Influenza aviaire : mesures de biosécurité

Le département de la Loire-Atlantique est actuellement touché pour une épidémie d'Influenza aviaire. Si cette maladie touche principalement des exploitations avicoles, les particuliers possédant des oiseaux captifs ou volailles de basse-cour sont également concernés. Des mesures de biosécurité doivent impérativement être respectées pour lutter contre la propagation du virus.

Mis en ligne le

Particuliers - Mesures à respecter :

> confinez vos volailles ou mettez en place des filets de protection sur votre basse-cour ;
> exercez une surveillance quotidienne de vos animaux ;
> déclarez vos volailles sur le site Mes démarches ;
> Protégez votre stock d’aliments des oiseaux sauvages, ainsi que l’accès à l’approvisionnement en aliments et en eau de boisson de vos volailles ;
> Évitez tout contact direct entre les volailles de votre basse-cour et des oiseaux sauvages ou d’autres volailles d’un élevage professionnel ;
> Ne vous rendez pas dans un autre élevage de volailles sans précaution particulière ;
> Protégez et entreposez la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination sans contact possible avec des cadavres. Si les fientes et fumiers sont compostés à proximité de la basse-cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l’exploitation avant une période de stockage de 2 mois. Au-delà de cette période, l’épandage est possible.

> Des contrôles sont réalisés par les forces de l'ordre

Éleveurs - informations utiles :

> Télécharger la fiches des numéros de soutien financier et psychologique mis en place par l'Etat et la Chambre d’agriculture
> Site internet de la Préfecture de Loire-Atlantique
> Foire aux questions du ministère de l'agriculture et de l'alimentation