Santé & Urgence

Chaque année, près de 4 300 000 interventions sont réalisées par les sapeurs-pompiers, soit 11 700 interventions par jour. Quant au SAMU, il reçoit près de 2 500 appels par jour. Ce nombre d’appels reçus ne correspond cependant pas forcément à des situations d'urgence. On estime que dans plus de 30 % des cas, la réponse apportée consiste seulement en une information ou un conseil médical.

Connaître ces numéros peut sauver des vies.

Lors d'un appel d'urgence, pour qu'il soit efficace, veuillez préciser les 3 points suivants : Qui suis-je ? Vous êtes victime, témoin... Donnez un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable.
Où suis-je ? Donnez l'adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir, surtout si vous n’êtes pas sur place.
Pourquoi j’appelle ? Précisez les motifs de votre appel.

Numéro d'appel d'urgence européen : 112

Pourquoi appeler le 112 ?

Un accident peut survenir n’importe quand et n’importe où, même lorsque vous visitez un pays de l’Union Européenne. Si vous êtes impliqué dans un accident ou que vous en êtes témoin, ou si vous remarquez un incendie ou apercevez un cambriolage, vous pouvez appeler le 112 (joignable à partir d’un téléphone fixe, portable ou d’une cabine téléphonique).

Le 112 est le numéro d’appel d’urgence européen unique, disponible gratuitement partout dans l’Union Européenne. Ce numéro ne remplace pas les numéros d’urgence nationaux existants. Dans la plupart des pays, il cohabite avec ceux-ci. Le Danemark, la Finlande, les Pays-Bas, le Portugal, la Suède et la Roumanie ont même choisi le 112 comme principal numéro d’urgence national. Le 112 existe également dans certains pays en dehors de l’UE (comme la Suisse et l’Afrique du Sud), et il est disponible dans le monde entier sur les réseaux mobiles de GSM. 

J’appelle le 112 pour toute urgence nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police.

Ne raccrochez pas si vous appelez le 112 par erreur ! Expliquez à l’opérateur que tout va bien. Dans le cas contraire, il se peut qu’une aide d’urgence doive être envoyée pour s’assurer qu’il n’y a aucun problème.

Le SAMU : 15

Pourquoi appeler le 15 ?

Le Service d'aide médicale urgente (SAMU) peut être appelé pour obtenir l’intervention d’une équipe médicale lors d’une situation de détresse vitale, ainsi que pour être redirigé vers un organisme de permanence de soins (médecine générale, transport ambulancier,…)

J’appelle le 15 : 

>     en cas de besoin médical urgent

>     en cas de malaise

>     en cas de coma

>     en cas d’hémorragie

>     en cas de douleur thoracique (cela peut être un infarctus qui nécessite une intervention très rapide, la mort pouvant survenir rapidement)

>     en cas de difficultés respiratoires (surtout si la personne est asthmatique ou cardiaque, ou que cela se produit lors d'un repas)

>     quand une personne ne respire plus

>     quand vous vous trouvez en présence d'un brûlé

>     en cas d’intoxication

>     etc.

La Police / Gendarmerie : 17

Dans quelles situations appeler le 17 ?

J’appelle le 17 lorsque je suis en danger ou que je constate que quelqu'un est en danger :

>     en cas de violences

>     en cas d’agression

>     en cas de vol à l’arraché

>     en cas de cambriolage

>     etc.

Le traitement de l’appel au 17 :

Votre appel sera pris en charge immédiatement par le centre de traitement du 17 « police secours » qui enverra sur place la patrouille la plus proche et adaptée à votre urgence (police ou gendarmerie nationale selon la zone de compétence). Gardez au maximum votre sang-froid, donnez votre localisation exacte, la nature de l'urgence, le nombre d'agresseurs et leur description, notez les numéros de plaque, indiquez la direction de fuite, etc.

 En cas d’appel non urgent, c’est-à-dire pour signaler à la police un fait qui ne nécessite pas d’intervention immédiate, contactez le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie le plus proche des lieux des faits ou de votre résidence.
   

Les Sapeurs-pompiers : 18

Pourquoi appeler le 18 ?

Les sapeurs-pompiers peuvent être appelés pour signaler une situation de péril ou un accident concernant des biens ou des personnes, et obtenir leur intervention rapide.

J’appelle le 18 pour :

>     incendie

>     fuite de gaz

>     risque d’effondrement

>     ensevelissement

>     brûlure

>     électrocution

>     accident de la route

>     etc.

Le Centre Anti-poison de Rennes : 02 99 59 22 22

Pourquoi appeler ?

Le centre antipoison et de toxicovigilance (CAPTV) peut vous renseigner 24h/24 en cas d’intoxication, par exemple par ingestion d’un produit ménager ou de médicaments. Le médecin du CAPTV vous donnera la conduite à tenir en attendant l’arrivée des secours.

Numéro d'urgence pour les personnes sourdes et malentendantes : 114

Ce numéro d’urgence national unique est accessible, dans un premier temps, par FAX ou SMS. Il ne reçoit pas les appels vocaux téléphoniques. Les fax et SMS émis vers le « 114 » arrivent au centre relais national implanté au Centre hospitalier universitaire de Grenoble. Les professionnels sourds et entendants spécifiquement formés traitent ensuite ces messages et contactent les services d'urgence compétents (police/gendarmerie, SAMU, sapeurs-pompiers), si la situation nécessite leur intervention.

Pourquoi appeler le 114 ?

Toute personne sourde ou malentendante, victime ou témoin d’une situation d’urgence qui nécessite l’intervention des services de secours, peut désormais composer le « 114 », numéro gratuit, ouvert 7/7, 24h/24

Le défibrillateur : à quoi ça sert ?

Il permet la réanimation d’une personne lorsque celle-ci est en situation d’arrêt cardio-circulatoire : elle s’est effondrée, ne répond pas, ne respire pas ou ne respire pas normalement. L’utilisation d’un défibrillateur augmente les chances au cœur de repartir : 1 chance sur 5, soit 20 %, statistiquement trois fois plus que la réanimation seule sans défibrillateur.

Un Défibrillateur Entièrement Automatisé (DEA) est un appareil qui donne des instructions vocales.

Il est donc utile de savoir s’en servir ! Il existe 3 défibrillateurs sur la commune.
> Un seul est en libre accès au niveau de l'espace public : celui de la pharmacie.

Informations annexes au site